✝ Bienvenue dans cette académie de monstres ! ✝
Site déconseillé aux moins de 16 ans
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le groupe des "Elèves" est de nouveau ré-ouvert ♥️ Mais pensez aux autres groupes ♥️

Partagez | 
 

 L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2015
Localisation : Là où je me trouve.

✝ Personnage ✝
Race: Humaine.
Sort avec:
Description du pouvoir:
avatar
« Membre validé Ҩ Élève »
Ébène Downfeather
MessageSujet: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Lun 3 Aoû - 3:59

DOWNFEATHER ÉBENE.

Feat : Misaki Mei - Another




Informations générales.

✛Nom prénom: Downfeather Ébène.
✛Âge: 15 ans.
✛Race: Humaine.
✛Orientation sexuelle: Encore indéterminée , elle se cherche.
✛Classe: Bronze. -et oui , j'ai trouvé finalement ! ^-^-
✛Groupe: Elève.
✛Pouvoir: (1 seul!)
Souffrance par contact visuel. En effet, dès qu'un regard entre en contact visuel avec son œil gauche , une torture mentale et physique soudaine est infligée à la personne. Au même titre que si Ébène regarde son reflet dans les yeux , elle s'auto infligera cette torture. La torture cessera au moment où, grâce à une chose où à une autre , l'œil sera cachée ou le contact visuel coupé. Ébène n'en contrôle rien , pas même la force de la torture qui peut varier, partant d'une douloureuse migraine à une probable mort. C'est pour cela que son œil est constamment recouvert d'un cache , qu'elle n'ôtera sous aucun prétexte jusqu'à ce qu'elle apprenne à se contrôler.

Description mentale.

Même si elle est aujourd'hui considérée comme une adolescente, Ébène reste une enfant. Dotée d'une imagination débordante, ses fabulations en feront voyager plus d'un et donne même parfois l'envie de lui ébouriffer les cheveux en lui demandant de garder cette étincelle rêveuse et romanesque. Borgne de naissance, Ébène à héritée d'un oeil gauche invalide. Ce handicap à beau lui avoir causé quelques moqueries enfantines, notamment à cause du fait qu'elle se cognait souvent contre les obstacles présents à sa gauche, jamais Ébène n'a détester son oeil , elle l'acceptait. Aujourd'hui pourtant , elle le hait , le maudit et l'arracherai même si elle en avait le courage. Mais Ébène n'est pas courageuse , au contraire. Elle vit dans une peur constante , une angoisse qui la ronge et qui la pousse même à avoir son propre reflet pour cauchemar. Très anxieuse, elle a souvent les mains tremblantes où occupées à tortiller ses vêtements ou ses cheveux, surtout lorsqu'elle sent que la petite ficelle, pourtant très serrée, qui rattache son cache afin de vous protéger d'une souffrance intenable commence à bouger, même très peu.
Assise sur un banc , elle vous observera de son seul oeil valide , recherchant inconsciemment un contact visuel. On le voit , on le sent qu'elle meurt d'envie de venir vous aborder et discuter , mais elle ne le fera pas. D'un naturel timide, il lui a toujours fallu du temps avant de se lancer et faire le premier pas , et depuis qu'elle se prend pour une tortionnaire , elle a encore plus de mal. A première vue , elle à des aires de pirate solitaire -le cache-oeil y est pour beaucoup- pourtant elle aime la compagnie. Si elle n'avait pas son problème, elle aimerait être constamment entourée et ne serait pratiquement jamais seule. Je dis bien pratiquement puisqu'elle aime tout de même avoir des instants à elle , seulement à elle.
Mais pour ceux qui chercheront à creuser plus loin que cette fragile carapace froide , c'est un caractère bien trempée qu'il y a à la clé. Souriante oui, elle a toujours ce petit sourire , parfois si petit qu'on ne le voit pas , mais il est là , bien présent , prouvant qu'elle est loin d'être sauvage et agressive. Par contre , elle se comportera parfois en une petite demoiselle gâtée capricieuse et autoritaire , mais son sourire en coin prouvera bien que c'est une façon de se démarquer et de montrer qu'elle n'est pas l'enfant solitaire qu'elle laisse paraître. Même elle rira de ses petits caprices et de ses remarques bien placée et tranchante. Oui , Ébène est très franche , elle est contre le mensonge , parfois même , sa franchise est déroutante , puisqu'elle n'aura aucun problème à vous mettre en garde en racontant ce que son oeil maudit est capable de faire , où vous informer tout simplement que votre robe vous boudine. C'est une façon pour elle de vous prévenir qu'elle n'est pas fréquentable sans risques , bien malgré elle.
Pourtant , il lui arrivera de donner sa confiance , peut-être un peu trop facilement parce qu'en fait , elle acceptera l'amitié de tous ceux qui , malgré ses contre-indications , chercheront à rester près d'elle. Ébène se moque pas mal que son ou ses amis soient fille , garçon ou quoique ce soit d'autre. Sinon, Ébène n'a jamais eu d'aventure , bien trop occupée à rêvasser , et là encore , il y a peu de chance qu'elle veuille bien s'engager , ayant bien trop peur d'elle-même , ce qui n'empêchera pas son petit coeur de battre. Persuadée d'être un monstre cruel, elle manquera de confiance en elle et sera donc très facilement manipulable. Si vous gagnez son amitié , c'est une personnalité serviable et dévouée qui se dévoile , mais elle garde toujours son petit caractère et se comporte parfois comme une gamine bornée et têtue. Affectueuse , il lui prendra certaines fois l'envie d'être tactile , puisqu'en réalité , elle l'a toujours été , elle a simplement dû réduire son quotas de contacts par peur de blesser , le réduire oui , mais pas le supprimer. Alors,timidement , elle s'avancera , s'étant assurée préalablement qu'il n'y avait aucun risque de se manger ce qu'on appelle communément un vent , et blottira son corps frêle contre vous , celui ou celle en qui elle a confiance. Et une fois cette accolade affectueuse terminée , elle sourira , mais peu à peu , ce joli sourire disparaîtra , pour laisser place à une lueur d'angoisse , à un éclair dans lequel elle vous imaginera vous tordre devant elle , impuissante. Dans son regard , même si elle n'en a que la moitié , on peut voir cette ombre , cette lueur qui donne l'impression qu'elle sait quelque chose , que quelque chose est enfoui en elle , quelque chose de grave , dangereux , mortel. C'est aussi pour cette raison que , même si elle a son cache-oeil , il est bien rare qu'Ébène veuille se regarder dans un miroir : elle a trop peur de se faire peur !
Je vous l'ai dit , Ébène est une peureuse. Ablutophobie , Achluophobie , Acrophobie , Coulrophobie , Claustrophobie...ou autrement dit peur de la noyade , du noir , de la hauteur et des endroits clos , soit les phobies les plus courantes , et j'insiste bien sûr le mot "phobie" et non pas peur , la hantent depuis son enfance , mais encore , plus le temps passe , plus elles s'amenuisent pour laisser place à sa plus grande peur : la peur d'elle-même. Cependant , quelquefois , elle essayera de se confronter à ses hantises , surement pour impressionner autour d'elle et prouver qu'elle peut-être forte , qu'elle se battra pour être plus forte , pour arriver à contrôler l'oeil du diable.


Description physique.

Avant d'avoir été stimulée par cette injection , l'oeil gauche de Ébène avait les caractéristiques d'un oeil invalide : soit une couleur blanchâtre tirant vers le bleu et un aspect vitreux. Elle l'a toujours caché , non pas parce qu'elle en avait honte , mais parce que le médecin lui a conseiller , étant donné qu'il serait plus sensible à être abimé par les rayons du soleil. Mais après avoir reçu ce sérum étrange , "révélateur de fluide" , Ébène découvrira un oeil rouge , d'un rouge inquiétant et vif , qui ne sera dévoilé qu'à condition d'infliger un supplice. La jeune adolescente se questionnera souvent sur pourquoi est-ce que son oeil est si malveillant et elle en tirera plusieurs conclusions , notamment le fait qu'une fois en contact avec un regard , il exerce une sorte d'hypnose et de manipulation malsaine. Mais passons sur cet oeil , puisque de toute manière il sera dissimulé derrière un cache-oeil en tissu opaque blanc assez épais , noué autour de la tête de Ébène. Ce qui est dommage , c'est que le regard d'Ébène est vraiment beau en soit , et même s'il ne lui reste qu'un oeil valide , on retrouve quand même une partie de cette beauté. Grand et rond , comme ceux d'un enfant et soulignée de cils noir et épais, l'oeil gauche de l'humaine est de couleur vert émeraude , et est assez voyant par rapport à son teint pâle. Se partageant des origines anglo-saxonne , plus précisément Anglaise , et italienne , Ébène hérite d'une peau très blanche, c'est peut-être aussi à cause du fait qu'elle ne s'expose que très peu au soleil. Elle a les cheveux en relation avec son prénom , c'est-à-dire très noir. Assez épais et coupé en carré à peine au-dessus des épaules , il est rare voir impossible qu'ils soient attachés , bien que souvent décorée d'un petit accessoire discret.
Rien de réellement féminin et plantureux dans ce corps bien trop frêle , Ébène est même un peu petite pour une jeune fille de 15 ans du haut de ses 1m46 -et demi- , ce qui accentue encore plus qu'on la confond avec une enfant. Il faut dire qu'elle en joue légèrement , de ce physique fragile et attachant , pourtant elle ne fait rien pour se mettre concrètement en valeur : pas de maquillage , pas de bijoux , rien que son visage de porcelaine qui -pour beaucoup- est bien trop fin et son oeil perçant. Niveau vestimentaire , Ébène est bien loin d'être une star de la mode , pensant d'ailleurs que l'uniforme était de rigueur dans cette école , elle en avait préparé un pour l'occasion qu'elle portera souvent , tout simplement parce qu'elle ne sait pas quoi mettre d'autre. Sinon , ce sont des vêtements simples , elle ne tentera jamais rien de faramineux ni d'original , restant sur des choses simple , discrète , souvent un poil trop grand compte tenu de sa morphologie de fil de fer.Ce qui est aussi assez surprenant chez Ébène , mise à part les quelques phrases farfelues et parfois glauque qu'elle sort de temps à autre , c'est la façon dont elle parle , tout bas , et ce depuis toujours. Comme si sa voix lui manquait , elle haussera le ton que très occasionnellement et cela lui donnera cet air d'enfant qui s'étouffe , soit rien de bien convainquant ou impressionnant  


Histoire

Née d'un père anglais et d'une mère italienne,fille unique d'un couple des plus ordinaires , Ébène à toujours été très choyée et couvée par ses parents. Sans doute à cause de son oeil invalide , et du fait qu'elle est le seul "bébé" d'un couple aimant. Pourtant , elle n'a pas mal vécu le fait d'être le seul enfant , tout au contraire , son petit train de vie centré sur son nombril lui était bien agréable , et c'est surement ce qui a fait qu'aujourd'hui elle a développé son petit caractère quelque peu capricieux , décrit plus haut. Elle aurait bien aimé avoir un petit frère , ou une petite soeur , histoire d'avoir un compagnon de jeu , mais jamais ça ne c'est réalisé , alors l'enfant à du faire avec et puis , comme je l'ai déjà dit ; ça ne lui déplaisait pas tant que ça. Elle a donc grandie simplement , entourée de ses deux parents. Ni bonne , ni mauvaise à l'école , il faut pourtant avouer que la jeune fille à eu quelques difficultés , en lecture notamment , et en sport -elle loupait la plupart du temps le ballon , si celui-ci ne se jetait pas sauvagement sur elle- , mais rien d'alarmant. Malgré son handicap , elle a su apprendre à faire du vélo , à danser , et a courir sans réel problèmes , si ce n'est qu'elle a du mal -et toujours encore- à ne pas se prendre les choses qui se trouvent à sa gauche , dans son angle mort , murs y compris. Pour autant , elle avait des amis , des copains/copines , des camarades de classe..tout ce qu'à une petite fille normale.
Depuis petite , Ébène à un amour des animaux,surtout les plus étranges et une grande fascination pour les papillons , plus particulièrement les monarques , et d'ailleurs , enfant, elle en a domestiqué deux , qui sont morts peu après. Ce furent les premiers animaux de compagnies qu'elle posséda , même si réellement , les deux insectes n'étaient pas faits pour être enfermés. Ensuite , elle eu un caméléon , dont elle ne s'occupait pas tant que ça puisqu'elle en avait en fait peur , ce fût donc à papa et à maman de s'en charger. Elle l'aimait , mais de loin. Et c'est à son douzième anniversaire qu'elle reçut pour cadeau son compagnon d'aujourd'hui ; son lapin nain dit "tête de lion" ; Pillow. Oui , elle sait très bien ce que Pillow signifie , et c'est d'ailleurs pour cela qu'elle lui a donner ce nom aussi inapproprié que ridicule. Malgré son affection pour les animaux ,le lapin est en fait le seul animal qu'elle pense inoffensif et peut approcher sans craintes, puisqu'elle aura peur qu'un chat la "griffe" ou qu'un chien la "morde". Vous ai-je déjà dit que c'était une peureuse ? Ses phobies ont commencés très tôt , pour un rien la plupart du temps , mais plus le temps passait , plus l'esprit imaginatif de Ébène les extrapolaient afin qu'elles deviennent aujourd'hui des récits aux allures de cauchemar. C'est à cause des histoires de monstres qu'elle s'inventait que maintenant notre petite humaine à peur du noir , c'est à cause des sirènes maléfiques de ses songes qu'Ébène panique de se noyer , c'est à cause des bestioles malicieuses et nocturnes qu'il lui est impossible de rester dans un endroit clos..en bref , c'est tout bonnement à cause d'elle-même qu'Ébène à peur de tout. Sinon à part ça , elle avait tout d'une petite fille certes fragile , mais des plus banales.

C'est sans doute ce qui expliqua sa grande surprise lorsque , une fois l'âge de ses quinze ans atteint , elle vit un air grave sur le visage de ses parents en rentrant d'une journée de collège. Jamais Ébène ne c'était faite violemment disputée , puisqu'elle n'a jamais fait de "grosse bêtises" , alors le regard qu'avais son père l'intrigua beaucoup , était-ce un regard de colère ? C'est là qu'elle vit cette lettre , posée en évidence sur la table à laquelle était assis ses deux parents. Longtemps , elle fixa cette enveloppe déjà ouverte , sans dire un mot , elle attendait à vrai dire une explication. Mais le regard vide de sa mère ne semblait pas vouloir laisser place à des explications , alors elle se trouva obligée d'en réclamer timidement.


-Tout vas bien ?

Le silence devenait pesant et l'atmosphère était lourde et embrumée , pourtant elle eu une réponse , une réponse claire et distincte de son père , qui lui informa tout bonnement qu'elle "avait du courrier". Évidemment , Ébène en demanda un peu plus , et c'est ainsi qu'elle apprit que plus tôt dans l'après midi , quelqu'un était venu déposer ce courrier en son nom , et que voyant qu'elle était absente , c'est à ses parents qu'il fût remis. Comme tous parents un brin curieux l'auraient fait , ils ouvrirent donc l'enveloppe immaculée où était écrit très lisiblement son nom à elle , et ils la lurent. Ce qu'il y avait à l'intérieur de ce courrier les avaient chamboulés , Ébène le voyait , même un aveugle l'aurait vu. L'adolescente était réticente à regarder ce qui pourtant lui était destiné , par peur toujours , pourtant elle y fût poussée par un élan de courage. Les mots étaient clairs , le terme de "mademoiselle" était employé et les mots étaient placés de tel façon à penser que c'était quelqu'un qui s'adressait à nous en particulier , cependant , le terme de "yokai" et de pouvoir y était aussi écrit , ce qui fit penser à Ébène que cette lettre n'était ni plus ni moins qu'un canular douteux. Mais au fond d'elle , elle savait. Elle savait que cette lettre était vraie , que ces mots lui prouvaient ce dont elle s'était toujours doutée : qu'elle n'était en fait pas si normal que ça , qu'elle était différente. Tous les enfants ont toujours une période où ils se croient fée , sirène , vampire ou gangster c'est une phase qui dure plus ou moins longtemps, selon les personnes , c'est une envie d'être différent. Ébène  n'a jamais ressenti ce besoin , au contraire , son envie à elle était de rentrer dans le moule , d'être banale , peut-être était-ce parce qu'au fond , elle savait qu'elle avait sa part de différence ?
Dans tous les cas , une longue discussion s'enchaîna ensuite entre la fille et ses parents , un débat qui semblait sans fin pour au final arriver à la conclusion qu'Ébène irait dans cette académie pour gens spéciaux , puisque si elle y avait été demandée , c'est que c'est là que devait être sa place. C'est donc le coeur bourré d'interrogation que notre fragile brunette remplia soigneusement et signa la fiche de candidature jointe à la lettre.


Je pourrai emmener Pillow ? Il va s'ennuyer de moi.



Il était évident qu'elle n'allait pas avoir pour réponse un "non" , elle le savait bien , mais elle tenait vraiment à emmener son animal , comme souvenir de son ancienne vie certainement. Des indications étaient inscrites plus bas dans la lettre , des indications étranges qui expliquaient comment accéder à un portail qui la mènerait là où elle était attendue. Ébène dû suivre ses indications dès le lendemain dans la matinée. Après des adieux qui furent évidemment déchirant , des promesses qu'elle écrirait alors qu'elle savait très bien qu'elle ne le ferai pas et des démonstrations d'affections émouvante , c'est seule que la jeune adolescente commença son périple. Traînant une valise noire bon marché bien remplie d'une main et portant une petite cage avec un petit être bien secouée à l'intérieur de l'autre , Ébène suivi à la lettre les consignes jusqu'à se retrouver devant ce qui était probablement le portail magique. Non , cette fois elle n'avait pas peur , elle ressentait simplement cette impatience qu'ont les enfants lorsqu'ils savent qu'ils vont avoir une surprise, pourtant elle était prise de tremblement. Mais dans un souffle court et sans se retourner , Ébène franchis aussi courageusement qu'elle le pouvait le passage , les yeux clos. C'est une lumière aveuglante qu'elle vit en premier , la lumière d'un soleil éclatant qui semblait la saluer. Puis c'est un bâtiment imposant qui se dressa fièrement devant l'œil ébahit de l'humaine. Elle se sentait étrange , comme si ce lieu n'avait rien de semblable avec là où elle vivait , comme si ce lieu avait une certaine influence sur son corps. Peut-être était-ce seulement l'effet de l'adrénaline. La première personne qu'elle croisa fût un homme , un homme au regard apaisant qui attira tout de suite Ébène. De plus , il vint à sa rencontre , s'adressant à elle comme s'il savait qu'elle allait venir , comme s'il savait qui elle était. Quelque peu méfiante , l'adolescente borgne le suivi tout de même , guidée par sa main. Il lui expliquait des choses , mais elle n'en écouta que très peu , peut-être aurait-elle dû. Mais les murs , le sol , l'air , tout était bon pour la distraire et lui faire se demander si elle n'était tout bonnement pas en train de rêver. Sans qu'elle n'ai vu le trajet se passer , Ébène se retrouva face à une porte assez éloignée des autres , menant à une petite salle plutôt sombre dans laquelle le réceptionniste insista pour qu'elle entre. Bien entendu , il fallut une bonne dose de courage et un petit poussage pour qu'Ébène  veuille bien entrer dans cette salle plongée dans une obscurité certes minime , mais présente. A partir de ce moment , elle ne dit plus rien. En vérité , elle n'avait rien dit de tout le long , elle n'avait pas poser une question , l'homme se chargeai de répondre à ses interrogations avant même qu'elle ne les fasse entendre. D'ailleurs , il lui avait même demander de lui remettre le papier qu'elle avait préalablement remplie avant même de la faire entrer dans l'académie. Or donc , l'homme aux mouvements doux lui imposa de s'allonger sur ce même lit qu'ont les médecins dans leurs cabinet , ce qu'elle fit sans rechigner. Il lui expliqua ensuite cette histoire de fluide , qu'elle allait recevoir une injection d'un sérum qui ne ferait en fait que stimuler ce qui sommeillait au fond d'elle , c'est du moins ce qu'elle a compris. Heureusement pour l'homme , Ébène n'avais pas si peur des aiguilles que ça , puisque les médecins et les vaccins , elle a connu , étant fille d'une mère inquiète pour un rien , elle est vaccinée contre à peu près tout ce qui pourrait lui être mortel. Pourtant , ce n'est pas le fait qu'elle allait recevoir une injection qui  tracassait l'adolescente..


Pillow à peur des piqures , vous pouvez faire vite s'il vous plait ?

Allongée et fixant la cage de son animal, Ébène reçu le produit en elle , et sentit soudainement une vague de chaleur l'envahir , une vague si apaisante qu'elle en fût endormie. Pas tout à fait endormie , mais plutôt plongée dans une phase entre le sommeil et le réveil , ayant un corps inerte ,mais une âme bien présente. La sensation était étrange , et très déplaisante , elle avait l'impression qu'un petit lutin s'amusait à tout transformer en elle , des changements qu'elle savait irréversible , mais elle était incapable d'y faire quoique ce soit. Puis tout devint noir. C'est en sursaut qu'Ébène se réveilla allongée dans un lit qui n'était pourtant pas défait , comme si on l'avait simplement déposée là en sachant qu'elle allait rapidement se réveiller. Son réveil avait beau être soudain , il n'en avait pas moins été aussi désagréable que la sensation qu'elle avait ressentit tout à l'heure. Je dis tout à l'heure puisque la notion du temps lui avait complètement échappée : avait-elle dormi un jour ? Une heure ? Plusieurs mois ? Peu importe , c'était le cadet de ces soucis. En se redressant , elle observa la chambre dans laquelle elle avait été mise , une chambre décorée des plus sobrement , si bien qu'il était impossible de savoir si elle avait appartenu à un garçon ou à une fille ou à un dromadaire . Ce qui attira ensuite son regard fût sa valise posée sur le sol , fermée , comme elle l'avait laissée. En tournant les yeux vers sa valise , quelque chose dérangea Ébène , elle sentit que quelque chose lui manquait , et c'est en ayant le réflexe de vouloir le repositionner que la brunette sentie que son cache-oeil avait été enlevée , ou était tombée puisqu'il était près d'elle , sur le lit. En se disant qu'elle pourrait bien attendre pour le remettre , Ébène se releva. Quelque chose d'autre était différent ; son oeil normal n'avait pas de soucis , mais son oeil invalide était comme recouvert d'un voile rouge , que la brunette tenta de retirer en frottant ses paumes énergiquement sur ses yeux , mais rien n'y faisait. Peut-être que ce sérum lui rendait peu à peu la vue ? Beaucoup d'hypothèses ont été faite , et s'il y en avait eu d'autres , peut-être que rien ne se serait passer comme ça. Peut-être que si Ébène avait choisit de remettre son cache-oeil , peut-être que si Ébène avait choisi d'être plus attentive au discours du réceptionniste..beaucoup des choses qui vont se produire auraient pu se produire différemment si Ébène avait fait d'autres choix. Mais la , c'est sur ce chemin qu'elle était engagée. Je disais donc qu'une fois redressée , une idée traversa soudainement l'esprit d'Ébène qui se retourna pour voir si son compagnon de route avait été emmenée avec elle , ce fût le cas. En se laissant tomber à genoux , l'humaine se glissa à quatre pattes vers la cage posée au sol et appela affectueusement son petit animal qui réagit vivement en se mettant en boule , prêt à ce que sa maîtresse le saisisse , ce qu'elle fit. En ramenant la bouille poilue de son lapin vers son visage , elle retira délicatement de son indexe la petite touffe qui recouvrait ses yeux. Et elle croisa son regard. C'est là que tout commença , que le cauchemar débuta.
Sans qu'elle n'ait le temps d'y comprendre quoique ce soit , l'animal pourtant si calme se mit à se tordre en poussant des cris stridents. Ébène le regardait , elle le fixait sans bouger , comme éprise dans une sorte de trans. Elle ressentit la même sensation que lorsqu'elle avait le sérum en elle : la sensation que son corps était bloqué mais que son âme était vivante. Son âme hurlait , elle lui hurlait de bouger , de soulager d'une quelconque façon la souffrance de son animal , mais son corps ne bougeait pas , ses yeux étaient hypnotisés dans les siens. Ses yeux ? Non , son oeil. Après près de deux minutes où la boule de poil se courbait , implorant dans son langage animal , un craquement vif se fit entendre , puis plus rien. Oui , plus rien. Le corps chaud du lapin se fit inerte et mou , ses yeux se fermèrent et enfin , Ébène réagit. C'est comme si le fait d'avoir tué cet animal lui avait rendu ses mouvements , comme si pour retrouver contrôle de son corps , il fallait que Pillow soit réduit à l'état de légume de petit corps sans vie. Cette fois aussi , Ébène ne bougea pas , pourtant elle le pouvait , mais bien trop secouée , ses mains tremblantes -au même titre que tout son corps- finirent pas lâcher l'animal qui tomba lourdement sur le sol. D'une lenteur extrême , la petite borgne se releva avec difficultés , elle gémissait , des larmes commençaient à venir se glisser sous ses yeux , et elle fit quelques pas , quelques pas qui l'entraînèrent devant quelque chose qui attira son attention. C'est un petit miroir aux bordures grises qui dévoilat le nouveau visage de l'humaine , une seule chose avait changé et pas des moindres : son oeil. Il était rouge , rouge et hypnotisant. Mais ça , Ébène n'eu que très peu de temps pour le voir , puisque soudainement , elle fût elle-même prise d'une douleur fulgurante. Les sensations étaient infinies , elle avait l'impression d'être poignardée , brulée vive , démembrée et secouée tout ça en même temps , c'était évident pour elle ; sa tête allait exploser. En se tordant de douleur comme son animal peu avant , elle ne poussait pourtant aucuns cris mais simplement des gémissements étouffés. Le pire était surement qu'elle n'arrivait pas à décrocher son regard de son propre regard reflété dans le miroir , mais elle comprit. C'est cet oeil , c'est cet oeil qui faisait du mal. Alors qu'elle commençait à saigner du nez et à se sentir de plus en plus affaiblie , elle finit par perdre connaissance , son corps à elle aussi tomba lourdement sur le sol. Peu après , encore une fois je ne saurai dire combien de temps , Ébène se réveilla de nouveau , immédiatement et ce fût son premier réflexe , elle se remit son câche-oeil. En testant doucement pour voir si il lui arrivait toujours la même chose si cet oeil était couvert , elle constata que non. Ensuite , elle prit le corps mort de son lapin , son compagnon qu'elle pensait trainer longtemps encore , son ami dont elle espérait beaucoup , et le serra contre elle , en se laissant tomber sur le lit. Elle resta longtemps dans cette position,sans pleurer non , mais c'était pire encore , elle se sentait détruite. C'est donc ça , "ce qui sommeillait en elle" et que le sérum à révélé ? C'est donc pour ça qu'elle a été appelée ? Pour lui montrer qu'elle était dangereuse et monstrueuse ? C'est donc ce que voulais cette académie ? Et bien son séjour promet..

Informations joueur

✛Surnom/Prénom: Mon prénom c'est princesse Sarah , mais on m'appelle bien plus souvent par mon surnom : Chipie (remarquez la maturité dégagée par ce surnom -^- ) mais vous en faites ce que vous voulez !
✛Âge: 18 ans ! Cool
✛Comment as-tu connu le forum ?: Par hasard..non franchement ! '^'
✛Comment trouves-tu le forum ?: A première vue j'accroche vraiment , le décor et l'intrigue me plaisent beaucoup , mais ce n'est qu'un premier avis..
✛Remarques:..je souhaite bon courage à ceux qui liront le pavé qui me sert de présentation et sinon..je promet d'être très sage ? =3=
✛Code du règlement: Validé par Cherry !

©️ GASMASK

_________________
~Ma fiche.
Et en une fraction de seconde Invité, en un regard , tu as mal.
Spoiler:
 


Dernière édition par Ébène Downfeather le Mar 4 Aoû - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 26/07/2015

✝ Personnage ✝
Race: Oni
Sort avec: Personne
Description du pouvoir:
avatar
« Membre validé Ҩ Élève »
Mitsuki A.Kazama
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Lun 3 Aoû - 14:43

Bienvenuuue Ébène ! Joli perso ♪

_________________

Buried in the snow of my memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 18
Localisation : DTC.

✝ Personnage ✝
Race: Hybride
Sort avec: Shin-chan... T////T
Description du pouvoir:
avatar
« Membre validé Ҩ Élève »
Shiina Ayuzawa
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Lun 3 Aoû - 14:44

Coucou et bienvenu, au plaisir de rp avec toi ^-^


Dernière édition par Shiina Ayuzawa le Mar 4 Aoû - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Lun 3 Aoû - 19:53

Hey, bienvenue parmi nous ! Excuse-moi de probablement déranger après tout le travail que tu sembles avoir fait mais, dans son état actuel, je ne peux pas lire et encore moins valider ta fiche de présentation. Je vais donc t'expliquer pourquoi :

Tout d'abord, il manque des éléments, comme le personnage que tu utiliseras. Je précise que, sur ton gif et ta signature, il s'agit de Misaki Mei d'Another.

Et ce soucis ne s'arrête pas là, hélas. Le personnage que tu sembles utiliser comme avatar n'est pas Misaki Mei (comme sur ton gif ou ta signature, donc) mais un O.C. (original character) de Ryou Kimagure, modifié. Je sais que c'est un "détail" mais ce serait fâcheux que, d'une manière un peu maladroite, tu bloques "deux" possibilités d'avatar à quelqu'un qui pourrait avoir l'idée de choisir l'O.C ou bien Mei. Je te demande donc de choisir entre l'un ou l'autre.

Ensuite, tu n'indiques pas la classe. Et je suis pourtant certaine que notre fondatrice, Mizaki, a mit à la disposition de tous un recueil des différentes classes et ce à quoi elles correspondent. J'aimerais que tu t'y références pour répondre dans son entièreté aux "questions" du début de ta fiche.

Enfin, ton pouvoir me gêne légèrement, parce qu'il n'a pas de "réel" contre-coup sinon celui de s'en prendre à elle-même si son regard lui ai reflété. Je pense donc qu'il va te falloir attendre l'avis de Mizaki, pour le moment injoignable par le forum suite à des soucis d'Internet. Je tenterais de la contacter dès que possible pour avoir confirmation, ou non, du fait que tu doives peut-être mettre quelques malus supplémentaires à ce pouvoir. Si tu souhaites en discuter avec elle, idéalement par Skype, je pourrais te mettre en relation avec elle après que tu m'ai envoyé ton pseudo skype si tu en possède un, cela t'éviterait de devoir attendre pour une réponse certaine.

Je suis désolée, le post te semblera peut-être un peu agressif ou je ne sais pas trop quoi d'autre, mais il est loin de l'être. J'espère que tout ces petits soucis seront rapidement arrangés, et que je pourrais me mettre à la lecture de ta fiche très prochainement. Je te souhaite bon courage et espère te croiser un jour en CB !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2015
Localisation : Là où je me trouve.

✝ Personnage ✝
Race: Humaine.
Sort avec:
Description du pouvoir:
avatar
« Membre validé Ҩ Élève »
Ébène Downfeather
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Lun 3 Aoû - 22:14

Merci ! :3
~
Au contraire Cherry , je ne prend pas ton post comme une agression , où des réflexions. C'est même gentil en soit que tu me traduise même les termes en précision , même si je n'en avait pas réellement besoin ..^^' Je comprend le "problème" pour le point de l'avatar , donc je vais modifier et pour te préciser , je prendrai Misaki , mais j'ai cru comprendre qu'il y avait un post pour recenser mon perso d'avatar , j'irai donc m'y mettre. Mais j'ai une question , pas spécialement pour toi -une personne qui connait la réponse peut aussi m'éclairer ; le fait que les avatars (pris d'O.C où de perso) aient été modifié , c'est pas grave , je veux dire , on a "le droit" ?

Pour l'histoire de classe par contre , j'avoue ne pas avoir trouvé le post qui y faisait référence, donc je n'y comprenait pas grand chose , alors j'ai tentée de "faire passer ça en douce :]" , mais visiblement , c'est important alors ça aussi , je vais le reprendre.

Je n'ai cependant pas vu qu'il devait y avoir des "contre-coups" pour les pouvoirs des persos, mais si il faut que j'en rajoute , je le ferai -au contraire j'aime faire souffrir mes O.C °^°- , mais si je peux me permettre une remarque , j'ai lu quelques fiches et je ne vois pas là où tu veux en venir par "contre-coups" -peut-être parce que pour moi , pouvoir s'auto torturer c'est déjà pas mal- mais je vais vite me pencher là dessus, je ne suis pas là pour faire ma chieuse -hem-.

Peut être que tu trouveras ça débile , mais je ne préfère pas passer mes coordonnées sur un forum où je ne connais personne , même si une adresse Skype n'est pas vraiment une coordonnée j'avoue , mais on ne sait jamais -n'allez pas pensez que je vous prend pour de sacrés psychopathes :')- , donc si la fondatrice n'est pas là , j'attendrai qu'elle revienne pour lui parler.
En tout cas , merci d'avoir prit le temps de m'expliquer ce qui n'allait pas , je vais faire le nécessaire pour me corriger , bon courage à toi si tu viens à lire ma fiche (je viens de me rendre compte qu'elle est énorme '^') j'espère aussi te croiser un jour en chat !

_________________
~Ma fiche.
Et en une fraction de seconde Invité, en un regard , tu as mal.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 20
Localisation : Skype/forum/cellulaire

✝ Personnage ✝
Race: Insecte
Sort avec: ma copine :D. Plus franchement, Mizaki.
Description du pouvoir:
avatar
« Membre validé Ҩ Élève »
Deamon Hoshigaki
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Ven 7 Aoû - 3:46

Hum... Je viens de me pencher sur cette nouvelle, ton perso semble vraiment  spécial et intéressent et pour être honnête... C'est un roman son histoire et j'en ai pour un moment. Razz

Bref, j'espère te croiser bientôt, aux plaisirs de prendre une bière ensemble.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2015
Localisation : Là où je me trouve.

✝ Personnage ✝
Race: Humaine.
Sort avec:
Description du pouvoir:
avatar
« Membre validé Ҩ Élève »
Ébène Downfeather
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Ven 7 Aoû - 14:10

Eh, sorry ! J'ai vraiment essayer de ne pas faire trop long mais je crois que j'me suis encore emballée. Mais merci pour le compliment, et bon courage à toi pour la lecture !
~Je retiens l'invitation.

_________________
~Ma fiche.
Et en une fraction de seconde Invité, en un regard , tu as mal.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   Sam 8 Aoû - 12:42

Hey ! J'ai eu Mizaki sur skype, je ne sais pas si elle t'a contacté par MP ou pas, étant donné qu'elle était en vacances et relativement occupée, mais pour le pouvoir c'est okay. Je te demanderai juste de faire attention à ce qu'il ne devienne pas cheaté en un rien de temps, vu que le but du jeu à l'académie c'est quand même d'apprendre à l'utiliser petit à petit ! Je compte sur toi !

Pour le reste, j'ai lu ta présentation -un peu en diagonal, je l'avoue, parce que j'ai un invité chez moi- et j'ai remarqué d'assez nombreuses fautes d'inattention. J'aimerais bien que tu y prêtes plus d'attention, justement, ou que tu utilises, si besoin, des sites de correction tel que BonPatron ou encore Scribens. Je ne les conseille jamais trop.

Enfin, ta présentation est validée. J'ai précisé moi-même le personnage que tu prenais, et ai validé le code du règlement. Tu seras donc, dans quelques instants, pourvu de ta jolie couleur et de ton rang, comme tout tes pitits camarades.
Je te souhaite de bien t'amuser parmi nous et de passer un bon moment !
& Au plaisir de te croiser à nouveau !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Oeil du Diable , l'âme d'un ange.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIRDY-LOU ♣ le diable a un visage d'ange
» Corne du Diable = Psycopathe
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen x Hope :: ✝ Administration ✝ :: Présentations :: Présentations validées-